Sommaire

Sous leur apparence rustique, les pneus destinés aux tracteurs agricoles sont des produits extrêmement techniques dont on ne soupçonne pas la complexité de fabrication. On vous dit tout.

Pneu de tracteur : le cahier des charges

Le pneumatique agricole doit remplir un cahier des charges complexe et contradictoire :

  • Il doit supporter des charges importantes et être solidaire de la jante pour ne pas tourner sur celle-ci. Il doit donc avoir une certaine rigidité et une pression suffisante, mais aussi rester souple et élastique (basse pression) ;
  • Il doit transmettre au mieux la puissance du tracteur et avoir des propriétés d'adhérence suffisantes, une basse pression favorisant la portance, c'est-à-dire la surface du pneu au sol, et une pression supérieure permettant une bonne pénétration des crampons dans le sol ;
  • Il doit respecter les sols, ne pas les tasser, donc évoluer avec la pression la plus basse possible ;
  • Il doit être apte à rouler à une allure soutenue sur route, et pour cela, la pression doit être supérieure.

Comme on le voit, la technologie du pneu agricole est une affaire de compromis savamment dosé.

Pneu de tracteur : les caractéristiques d'un pneu agricole

Elles sont définies et codifiées par plusieurs éléments.

Marquage sur les flancs

Prenons par exemple, un marquage arborant la mention 500/70 R 28 159 A8 et détaillons la signification de cette référence.

 

Signification
500

Largeur du pneu en mm

70

Rapport H/L en % (hauteur/largeur) H = 70 x 500 /100 = 350 mm

R

Radial

28

Diamètre de la jante en pouces (28 x 2,54 = 71,12cm)

159

Indice de charge : charge maximale supportée par le pneu pour l'indice de vitesse donné (ici 4 375 kg pour un indice de vitesse A8)

A8

Indice de vitesse (A8 correspond à 40 km/h)

Structure du pneu

Un pneumatique est assemblé par superposition de nappes textiles, dont la structure peut se présenter sous 2 formes :

  • Structure diagonale : les nappes sont croisées et forment un angle de 30 à 40° par rapport à l'axe médian du pneu. Ses caractéristiques sont :
    • sa simplicité de fabrication et de réparation ;
    • sa forme arrondie ;
    • sa souplesse et sa robustesse ;
    • un fort tassement des sols.
  • Structure radiale : les nappes forment un angle de 90° entre elles, définissant ses caractéristiques :
    • construction sophistiquée et réparation plus complexe ;
    • forme carrée ;
    • usure régulière ;
    • plus de portance.

Emplacement et fonction

Les pneumatiques auront des caractéristiques différentes suivant :

  • Leur emplacement : à l'avant ou à l'arrière ;
  • Leur fonction : motrice, directrice, motrice et directrice ;
  • Leur utilisation. Suivant les travaux et les besoins, leur forme sera :
    • large ou extra-large, pour avoir une bonne portance ;
    • étroite, pour traiter des cultures ;
    • avec des crans profonds, pour tracter ;
    • avec une empreinte réduite pour des travaux en prairie ou en pelouse.

Cette complexité montre bien que le pneu agricole n'est plus un organe simpliste et nécessite une grande expertise dans son utilisation.

Pneu de tracteur : le coût et les fournisseurs

Bien que des sites internet proposent des pneus de tracteur, le monde agricole travaille principalement avec les acteurs traditionnels de ce marché, qui reste une affaire de spécialistes.

Il est évident que les prix sont différents selon l'importance de la commande, mais aussi selon le volume de ventes sur un exercice.

Pour indication, nous vous indiquons le tarif « officiel » d'un pneu de petite dimension de roue directrice et non motrice, et à l'opposé, un pneu monté sur une roue motrice de grande dimension :

  • pneumatique 11.00 x 16 : 223 € ;
  • pneumatique 900/60R32 : 4 250 €.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider