Sommaire

Le gonfleur de pneus est le terme qui désigne le pistolet pourvu d’un manomètre destiné à mettre les pneumatiques à pression. Voyons plus précisément l'intérêt et le fonctionnement de cet accessoire, ainsi que de sa source d'alimentation, le compresseur d'air.

Gonfleur de pneus : définition du circuit d’air comprimé

L’air comprimé est nécessaire pour insuffler de l’air dans un pneumatique, dont la pression intérieure normale se situe autour de 2 bars.

Le dispositif nécessaire à cette pression doit donc disposer d’une pression de service au minimum de 6 bars. Cette installation nécessite plusieurs éléments.

Le compresseur d’air

Le compresseur classique possède la même configuration qu’un moteur thermique ; il possède un vilebrequin, un piston par cylindre, entraînés par un moteur électrique ou thermique, qui aspire et compresse l’air pour le stocker dans un réservoir cylindrique métallique de capacité variable (de 15 à 200 l). ce réservoir est muni d’une soupape de sécurité, pour éviter les surpressions, d’une vanne de fermeture pour l’isoler et d’un manomètre pour contrôler la valeur de pression d’air.

Un dispositif automatique permet la mise en route du compresseur dès que la pression dans le réservoir est trop basse (à partir de 5 bars).

Le compresseur à vis est une autre technologie de compression d’air fonctionnant suivant le principe de la rotation combinée d’un rotor et d’un stator équipés de plusieurs lobes : l’air est comprimé au passage dans les lobes imbriqués.

Lire l'article Ooreka

Les tuyauteries

Les tuyauteries sont nécessaires pour acheminer l’air comprimé au véhicule.

Dans un atelier professionnel, ce sont des tubulures acier, de type chauffage central, qui desservent les différents postes de travail. Elles se prolongent par des tubulures souples de longueurs variables.

Une installation tout public est munie d’une tuyauterie souple, en caoutchouc ou matière plastique souple, renforcée par une gaine résistant à la pression d’air.

Les raccords

Ils permettent les raccordements des accessoires et tuyaux ; ce sont souvent des raccords rapides de type « Euro ».

Le pistolet de gonflage

Le pistolet de gonflage est la partie finale du circuit d’air comprimé qui permet la mise à pression des pneumatiques d’une voiture. Il est constitué :

  • d’un raccord mâle se connectant au raccord femelle du tuyau ;
  • d’une poignée permettant la prise en main ;
  • d’une gâchette, vanne autorisant le passage de l’air comprimé ;
  • d’une soupape, actionnée manuellement et située après la gâchette côté pneumatique, permettant de faire chuter la pression excédante ;
  • d’un manomètre d’air pour lire la pression effective dans le pneumatique.

Gonfleur de pneus : s’équiper en matériel

Tout le monde peut se procurer ce type d’équipement, d’autant plus qu’il peut rendre une multitude de services aux bricoleurs (pression des pneus, nettoyage, alimentation d’appareils pneumatiques divers, comme le pistolet à peinture, la ponceuse, etc.).

Le choix du modèle

La différence des modèles se situe d’une part dans la puissance de gonflage et d’autre part dans la réserve d’air.

Les critères de choix sont liés à l'utilisation que vous souhaitez en faire :

  • Pour une utilisation destinée à de menus travaux, tels que la mise à niveau de pneumatiques, un compresseur monopiston équipé d’un réservoir de 25 l suffira largement.
  • Pour des utilisations soutenues, consommatrices d’air (peinture, ponçage, sablage, etc.), un compresseur bicylindre et un réservoir de capacité importante seront nécessaires (de 100 à 200 l).

La maintenance

Même en matériel de large diffusion, la fiabilité est bonne. Cependant, quelques mesures d’entretien seront nécessaires :

  • Le réservoir doit être vidangé régulièrement (tous les ans), pour évacuer l’eau de condensation qui s'y accumule ; un mauvais entretien peut entraîner une corrosion perforante en quelques années et des risques d’explosion du réservoir sous la pression d’air.
  • Pour éviter le gaspillage d’énergie, il est nécessaire de surveiller et entretenir raccords (veiller à l’étanchéité) et tuyaux (contrôler l’état et remplacer si nécessaire).
  • Le pistolet de gonflage est fragile, notamment son manomètre de pression : éviter les chocs et contrôler régulièrement son tarage de pression (par comparaison, en faisant la mise à pression des pneus, de temps en temps, dans un atelier professionnel).
Lire l'article Ooreka

Gonfleur de pneus : coût d’un système de gonflage

Les variables de tarifs seront d’une part la capacité de l’équipement, d’autre part le choix d’un matériel grand public ou professionnel.

Voici quelques exemples de tarifs :

Systèmes

Caractéristiques

Prix

Observations

Compresseur de loisirs Michelin petite capacité

Puissance moteur : 2 ch (1 470 watts) capacité : 25 l pression maxi : 8 bars

Alimentation : 220 volts

80 €

Monocylindre livré sans accessoires

Utilisation pour gonflage

Compresseur de loisirs Michelin grande capacité

Puissance moteur : 3 ch (2 205 watts) capacité : 200 l pression maxi : 9 bars alimentation : 220 volts

665 €

Bicylindre sans accessoires

Utilisation toutes activités

Compresseur professionnel petite capacité

Puissance moteur : 2 ch (1 470 watts) capacité : 150 l pression maxi : 9 bars alimentation : 220 volts

810 €

Monocylindre livré sans accessoires

Utilisation toutes activités non soutenues

Compresseur professionnel grande capacité

Puissance moteur : 7,5 ch (5512 watts) capacité : 500 l pression maxi : 11 bars alimentation : 400 volts triphasé 32 A

1 650 €

Bicylindre livré sans accessoires

Utilisation toutes activités soutenues

Pneus

Pneus : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les caractéristiques et les usages
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide